Main Navigation
Main Content

Rapport d’intervention : Les 5085 et 8155 de Kramer en intervention royale au château de Hohenschwangau

Une performance royale pour les machines Kramer sur le haut-lieu touristique de Schwangau. (Pfullendorf/Hohenschwangau, octobre 2020) L'histoire du château de Hohenschwangau, qui a vu grandir le jeune roi Louis II, est bien plus ancienne et remonte au 12ème siècle. À cette époque, le bourg est sous le contrôle de chevaliers et subit des dégâts importants au fil des siècles. En 1832, le prince Maximilien, qui deviendra plus tard le roi Maximilien II, fait l’acquisition du lieu et y fait ériger le château de Hohenschwangau que l’on connaît aujourd'hui. L’utilisation au quotidien des deux chargeuses sur pneus 5085 et 8155 de Kramer permet de s’assurer que les voyageurs s’y sentent bien et puissent profiter du château, mais aussi de la nature qui l’entoure, en toute sécurité et dans toute leur splendeur.

Le château de Hohenschwangau n’est pas seulement une attraction touristique : c’est un lieu de découverte de la nature à l'état pur. C’est ce que doivent protéger et maintenir en état pour de nombreuses années encore les travaux d’entretien, accomplis chaque jour par les chargeuses sur pneus 5085 et 8155 de Kramer, pour le plus grand plaisir de près de 2 millions de visiteurs qui viennent chaque année du monde entier, ainsi que les habitants de la région. Le parc Schwansee s’étend sur plus de 60 hectares et ses chemins de promenade de plusieurs kilomètres sont un vrai paradis pour les randonneurs et visiteurs. Aujourd'hui, en parcourant ces chemins, on suit des traces historiques imaginées et aménagées il y a près de 160 ans. L'objectif du fonds de compensation Wittelsbach, constitué en 1923 et reconnu depuis lors comme une fondation de droit public par la loi bavaroise, est de maintenir et d’entretenir le patrimoine culturel de la maison Wittelsbach qui lui est confié, constitué de chefs d’œuvre artistiques, de châteaux, mais aussi de terrains forestiers et agricoles.

L’engin polyvalent stable et le fleuron de Kramer
Au vu de leurs caractéristiques de puissance, les deux chargeuses sur pneus 5085 et 8155 de Kramer sont les compagnons parfaits pour ces conditions d'intervention si particulières au quotidien. Grâce à leurs quatre roues directrices et à un angle de braquage de 2x40°, les machines qui présentent une charge de basculement de 3 700 kg (5085) et 6 100 kg (8155) sont des spécialistes des charges lourdes dans des conditions extrêmement changeantes. Le rayon de braquage des machines atteint à peine 2 840 mm (5085) et 3 865 mm (8155), ce qui les rend particulièrement convaincantes pour des opérations efficaces dans les espaces les plus réduits. Le châssis monobloc de la machine, dont l’intérêt n’est plus à prouver, est un véritable avantage pour ce terrain d'intervention difficile car il constitue une combinaison optimale de stabilité, de maniabilité et de charge utile constante. La 5085, véritable engin polyvalent, est équipée de série d'un moteur 55 kW de marque Kohler, et répond ainsi aux exigences de la phase V de la norme d'émissions. L’une des plus grandes machines de la gamme de produits Kramer est la 8155. Elle est équipée d’un moteur Deutz TCD 3.6 de 100 kW et correspond également à la phase V de la norme d’émissions. Ce fleuron de Kramer offre encore plus de puissance avec le moteur Deutz TCD 4.1 et 115 kW.

Le portefeuille de machines Kramer flexibles répond aux besoins les plus variés
Les deux chargeuses sur pneus 5085 et 8155 de Kramer sont ici en utilisation intensive chaque jour, du matin au soir, avec leurs équipements : un godet standard, une fourche à palettes et une lame chasse-neige. Le godet solide et stable convient parfaitement pour les travaux impliquant terre et graviers, mais aussi pour les travaux de transport et l’évacuation de l’herbe après la tonte. « Nous avons besoin à chaque instant d'une machine capable de charger des matériaux dans des lieux exigus, mais surtout, en toute sécurité. Les travaux au milieu des flux de visiteurs impliquent des exigences envers l’homme et la machine. Voilà pourquoi nous privilégions les chargeuses sur pneus stables avec quatre roues directrices de Kramer dans notre quotidien », justifie Bernhard Schuster, responsable des cours et jardins. Parmi les tâches d’entretien durable du parc du château et des terrains avoisinants, on compte la maintenance simple des forêts et prairies, mais aussi la plantation de zones récréatives, ainsi que l’entretien et la sécurisation des chemins de promenade qui se trouvent parfois à une hauteur équivalente à un immeuble de sept étages. Grâce à la fourche à palettes adaptée de Kramer, lever et empiler les différents matériaux nécessaires est un jeu d’enfants. Les clôtures, panneaux de signalisation et passerelles en bois doivent régulièrement être entretenus et installés par les employés, avec l’aide des machines Kramer. Lors des mois les plus froids, Hohenschwangau révèle un charme particulier, avec son allure royale et un paysage enneigé. Les masses de neige qui tombent chaque année font le bonheur des randonneurs hivernaux, des amateurs de luge, et constituent le décor idéal pour un marché de Noël magnifique dans une ambiance féérique et festive. Les chargeuses sur pneus 5085 et 8155 de Kramer sont ici d'une grande utilité : leurs avantages sont décisifs pour déneiger puis saler les chemins. Afin de dégager au plus vite les routes et parkings, on travaille sans relâche, parfois jusqu’à dix heures par jour. Les équipements, fonctionnalités et options personnalisables assurent un travail sans fatigue et facilitent grandement les opérations de déneigement.

Le fonds Wittelsbach est très satisfait des machines qu’il loue : « Kramer a constitué précisément la solution qu’il nous fallait pour un profil d’exigences très flexibles. Nous avons choisi les machines idéales avec l’aide du service commercial de Kramer. Aujourd'hui, nous sommes équipés au mieux pour l’avenir », se réjouit Bernhard Schuster.